Tout d’abord les Européens. Paris c’est 1 à 2h de vol de n’importe quelle destination. Alors le week-end on grimpe dans un avion et on va à :

Londres
On est beaucoup à y aller pour le shopping. Arrivé à London Heathrow on n’a même pas besoin de sortir puisque l’aéroport nous offre un magasin Harrods de 1000m2 qui s’étend du terminal 3 au 5. Au terminal 5 vous y retrouverez d’ailleurs le service de « personal shoppers » ainsi que la T5 Gallery qui présente des artistes d’art contemporain britanniques. Puis avant de repartir, il est aussi possible de prendre un repas au « Plane Food restaurant » de Gordon Ramsey. Et pour ceux qui ont des enfants, leur menu est offert.
London.jpg
Amsterdam
Bon, je pense que vous commencez à connaître ma passion pour l’art. L’aéroport Schiphol d’Amsterdam abrite une aile du Rijkmuseum située entre la porte E et F. Il y a des dizaines de moyens de se relaxer avant un vol, que ce soit en écoutant de la musique hollandaise, en visitant la librairie, ou en regardant un film de 5minutes au 6XD Theater (6€ au Schiphol Plaza). Il y a aussi un bar à Oxygène si le parc intérieur/extérieur ne vous suffit pas.
Amsterdam.jpg
Athènes
Athènes fait partie des grandes destinations européenne. Sobrement appelé Athens International Airport, le terminal abrite néanmoins un mini musée dans lequel on peut voir quelques pièces de l’époque Byzantine.
Athene.jpg
Munich
Qui dit Bavière dit « Bière ». Il n’est donc pas surprenant de pouvoir avoir un aperçu de ce qui se fait en matière de breuvage au sein de L’aéroport dans la « Airbräu brewery ». Mais ce qui est trop cool, c’est qu’aux mois de juillet et août, l’aéroport Franz-Josef-Strauss propose la plus grande vague artificielle du monde dans laquelle il est possible de surfer. Les autres mois de l’année on se contentera du casino.
Munich.jpg
Zurich
Parfois un aéroport n’est ni un lieu de départ ni de destination. C’est aussi un lieu de transit et l’attente entre deux avions peut être interminable. Aussi si comme moi vous êtes adepte du ratage d’avion, je vous conseille l’aéroport international de Zurich. Il y a une multitude de restaurants et de services mais surtout il est possible de louer des vélos*, des rollers ou des bâtons de marche pour découvrir les environs.

  • 20 CHF pour 4h

Zurich.jpg
Puis ce n’est pas parce que Trump veut durcir les conditions d’entrée sur le sol américain qu’on va arrêter d’y aller.

San Francisco
En partant de Paris il est difficile de faire plus loin à l’ouest comme destination. En arrivant à l’aéroport international de SF, on peu se détendre en visitant le musée de l’aviation et sa librairie dans le hall central ainsi que les autres musées d’art ou de sciences situés aux terminaux 2 et 3. On peut prendre une douche au « Frenshen up ! » pour 15$ mais ce qui fait la particularité de cet aéroport et qui correspond à l’esprit de San Francisco, ce sont ses salles de Yoga. Elles sont situées aux terminaux 2 et 3 et sont accessibles gratuitement. Si l’aquarium est fermé, il y a aussi des salles de jeux pour enfants.
San_francisco.jpg
Las Vegas
Vegas, une des destinations les plus connues à travers le monde. L’aéroport McCarran, dispose aussi d’un musée de l’aviation et d’une salle de jeu pour enfants sur ce thème. Mais quand on pense à Las Vegas on pense surtout aux casinos. Les terminaux 1 et 2 nous permettent de dépenser nos derniers dollars en jouant sur une des 1300 machines à sous disponibles.
Las_vegas.jpg
Austin
Puis je ne sais pas vous mais pour moi, le Texas incarne l’image de l’Amérique « traditionnelle ». Lorsque l’on arrive dans la capitale, on est accueilli par des concerts de jazz ou de swing au sein même de l’aéroport Austin-Bergstrom. Après tout, Austin est aussi la capitale mondiale de la musique Live.
Austin.jpg
Vancouvert
Vancouvert est une ville portuaire de Colombie Britannique au Canada. La fondation de l’aéroport YVR Art expose en ses lieux des œuvres d’art d’artistes locaux. On peut s’imprégner de la culture amérindienne/inuit en déambulant dans les terminaux. Par ailleurs, YVR a eu le titre d’aéroport de l’année, prix décerné par le CAPA centre for aviation.
Vancouvert.jpg
On quitte l’Amérique pour l’Asie.

Singapour
Les aéroports sont souvent des lieux de repos et de sérénité. L’aéroport Changi de Singapour est dans cette catégorie, un des plus agréables grâce à son jardin. 40 espèces de cactus, orchidées et de tournesols. Une cascade de 8 mètres de haut ouvre sur la serre qui abrite aussi des papillons. Au terminal 1, il est possible d’aller à la piscine située sur le toit et de voir les avions décoller. Aussi au terminal 3 il y a un toboggan qui descend 4 étages. Pour y accéder il faut avoir dépensé 10$ dans l’aéroport et quand on voit le nombre de services disponibles, c’est tout à fait faisable. Il n’est pas étonnant que le Changi international airport soit souvent élu meilleur aéroport au monde.
Singapour.jpg
Tokyo
Tokyo est une ville à deux visages. Une part d’elle est traditionnelle, l’autre est à la pointe de la technologie. Lorsque l’on arrive à l’aéroport Haneda, on peut avoir un aperçu du Tokyo traditionnelle au marché Edo situé au 4ème étage de l’aéroport. Et si on préfère quelque chose de plus « aérien »,on peut aller au restaurant planétarium Starry Cafe dans lequel on peut prendre un repas sous 40 millions d’étoiles.
Tokyo.jpg
Séoul
Côté tradition, l’aéroport Incheon de Seoul n’est pas en reste. Il abrite un centre culturel dans lequel on peut y voir des danses et de la musique traditionnelle en Live. Il y a aussi 2 cinémas, une patinoire ainsi qu’un golf 18 trous situé dans la partie business international. L’aéroport compte aussi 7 jardins.
Seoul.jpg
Hong Kong
L’aéroport international de Hong Kong aussi possède un golf de 9 trous à l’extérieur mais aussi un simulateur intérieur au niveau 6. La salle de cinéma de l’aéroport dispose du plus grand écran IMAX du pays. Pour les plus jeunes, il y a le « Dream Come true education park » dans lequel les enfants peuvent jouer dans des mini décors d’hôpital, de caserne de pompiers, de vaisseau spatial ou bien entendu, d’un aéroport.
Hong_kong.jpg
Taipei
L’aéroport international Taoyuan de Taipei, à Taïwan propose un bibliothèque co-dirigée avec le National Museum of Taïwan . Le terminal 1 abrite le national Museum of history quant au terminal 2, il abrite une galerie d’art. Plusieurs activités culturelles sont proposées comme apprendre la calligraphie et dessiner sur des parapluies et éventails chinois (T2 Gate D3) ou encore déguster des thés.
Taipei.jpg
Et on termine avec Dubai
Sans surprise la particularité de cet aéroport est qu’il est le lieu du plus grand magasin Duty free au monde. Plus de 5000m2 sont réservés aux commerces . Il y a aussi une salle de sport G-Force avec piscine, Jacuzzi, Sauna etc. Ou simplement pour se relaxer un jardin zen au niveau du terminal 3.
Dubai.jpg

Voilà un petit tour du monde des aéroports. Si vous en avez un que vous appréciez ou au contraire dans lequel vous avez eu une mauvaise expérience, n'hésitez pas à le dire.