CalebColeCalebCole3CalebCole4 Les vêtements sont le moyen d’expression de notre personnalité. Ils sont le reflet de notre classe sociale, de nos goûts, de nos aspirations, de nos rêves. Et si certains styles vont à d’autres, il n’est rien de moins sûr qu’il nous irait à nous et réciproquement. Mais que ce passerait-il si on essayait de se mettre dans les vêtements d’un autre, dans son environnement. Est-ce que cet apparat ne resterait qu’une apparence, resterions-nous nous même ou prendrions-nous ses mimiques, ses attitudes, ses opinions ?

C’est peut-être la question que pose Caleb Cole avec sa série de clichés « other People’s Clothes ».

Ce photographe américain né à Indianapolis en 1981 se met en situation dans les vêtements de personnes croisées au hasard des rues. Sur ses photos, on peut le voir douter, se renfermer sur lui-même. Ses expressions décrivent un mal être, parfois du dégoût. Faut-il correspondre aux attentes de la société ? De son groupe social ? De sa classe sociale ? Cette critique du paraitre pose la question : « L’habit fait-il le moine ? ».

Le lien vers le site de Caleb Cole http://calebcolephoto.com/other-peoples-clothes#