Voilà le nom du grand prix de l'institut Bernard Magrez.
J'avais déjà présenté le concours dans cet article: http://news.peterandserguei.com/post/Never-Give-Up

Lorsque je vais voir une exposition, j'aime bien conclure ma visite en m'arrêtant à côté des œuvres et en écoutant les gens parler.
Et il s'avère que Never give up, n'abandonne jamais, parle à tout le monde.
Mais qui peut réellement se targuer de ne jamais abandonner?
Car le monde est souvent classé en 2 catégories. -il y a ceux qui ont réussi, et ceux qui ne sont rien*.
En réalité il y a ceux qui font, et ceux qui ne font pas. Ceux qui réussissent et ceux qui échouent sont les mêmes.
Ceux qui ne font pas jugent, critiquent, dévalorisent. Il n'est pas rare que la critique d'art ou de mode soit négative.
Car il est plus facile de faire croire que l'on sait plutôt que de se remettre en question.

“Mais ce n'est pas le critique qui importe. Ni celui qui met en évidence comment l'homme fort a trébuché.
Le mérite appartient à celui qui est réellement dans l’arène, dont le destin est marqué par la poussière la sueur et le sang, qui commet des erreurs et qui n'atteint pas à chaque fois son but.
Mais qui connait de grands enthousiasmes, de grands dévouements et se donne à une cause digne.”

Article_NGU.jpg
"Parce que le mérite lui appartient lorsqu'à la fin et au meilleur de lui-même, il connait le triomphe d'une réussite élevé et au pire, s'il échoue, au moins aurait-il osé quelque chose de grand.
Ainsi sa place ne sera jamais en compagnie des âmes tièdes et timides qui ne connaîtront jamais ni la victoire ni la défaite."




**Les œuvres présentées dans cet article sont extraites de l'exposition et bien d'autres tout aussi intéressantes restent à découvrir.

***Rappel inscription sur la photo de l’œuvre de Catherine Aerts-Wattiez/Murmures d'ombres n°4 "copyright Christophe Berthod, Institut Culturel Bernard Magrez, 2017"

Du 7juillet au 1er Octobre
Du vendredi au dimanche de 13h à 18h
Visite guidée les dimanches à 16h
Entrée 2€
16 rue de Tivoli, Bordeaux