Dès aujourd’hui la verrière du Palais de Tokyo illumine une quantité de diamants et autres pierres, gemmes et métaux précieux.

Ce bâtiment généralement consacré à l’art moderne et contemporain accueille « Reflet(s)»

Reflet(s) est un salon qui réunit près de 200 exposants, maisons ou artisans spécialiste du bijou.

A l’image de la colonnade à l’entrée du palais, un lustre de néon entouré d’un bandeau doré vous accueille. Ce lustre éclaire des bijoux « lunaires » et « solaires » disposés tout autour. Le thème est « Organic ». L’accent est mis sur la matière. L’argent et l’or se reflètent alors dans l’entrée et vous amènent jusqu’aux vitrines, de cloches et coffres qui présentent des gemmes et des métaux.

Ensuite nous arrivons à « Origine ». La matière se transforme sous les outils des artisans. Le savoir-faire des créateurs est le cœur du salon. La délicatesse, la concentration, la précision sont démontrés par les élèves joailliers autour de deux établis. Un espace est consacré à Jean Vendôme, le joailler qui a changé la perception du bijou en le considérant comme une œuvre plus qu’un simple objet décoratif.

La troisième partie, sous le nom d’ « Abstract » présente une sélection de bijoux encore excentrique, impertinente, créative. Comme pour garder en confidentialité, encore hors mode, la visite s’achève dans cette pièce anti-reflets.

Le salon commence aujourd’hui jusqu’au 3 juin de 11h00 à 18h00. L’entrée est gratuite et des ateliers sont proposés aux enfants (il faut réserver au 0800 944 823).