CristinadeMiddel2CristinadeMiddel3CristinadeMiddel4 Du point de vue d’un néophyte occidental, l’espace peut paraitre inaccessible pour l’Afrique. Mais les Africains n’échappent pas à la règle et rêvent aussi de quitter la stratosphère. Il faut dire que certaines régions à défaut d’être fertile pour la végétation, le sont pour l’imagination et permettent aisément de se projeter sur la lune. Et si l’Afrique réalisait ce rêve ? Et si l’on entrainait des « Afronauts » ? C’est ce qu’a imaginé la photographe Cristina de Middel en présentant des clichés d’Afronauts. Des astronautes vêtus de combinaisons spatiales au motif africain explorant des paysages désertiques. Ces photos critiquent le point de vue occidental sur l’Afrique et poussent à la réflexion. Pour la petite histoire, la Zambie avait lancé un programme spatial à la suite de son indépendance en 1964. Sous la direction du Scientifique Edward Makuka, un chien, deux chats et 10 personnes avaient été entrainés dont une jeune femme. Malheureusement le financement ne s’était pas fait et la femme était tombée enceinte ce qui fait que le projet fut abandonné. Néanmoins aujourd’hui le président Soudanais Omar el-Béchir souhaite créer une agence spatiale africaine, l’Afrique du Sud a un programme spatial, l’Ouganda possède un programme privé, et le Nigeria compte deux satellites en activité. L’exposition est à voir du 2 mai au 8juin à la galerie Tagomago à Paris.

Lien vers la galerie Tagomago Lien vers le site de Cristina de Middel