Quelle est la place de la mode ? Qu’est-ce que représente un vêtement ?
gerald_cohen_-r_simon_procter_.jpg Gérald Cohen par Simon Procter

Il n’y a pas de « non-style ». Même ceux qui ne prennent pas attention à leur style ou qui veulent s’affranchir de la masse, inconsciemment se rallient à un courant.
Par conséquent la mode est un outil pour comprendre la société et son histoire.
Je comprends la mode comme une branche artistique des sciences sociales.
C’est la raison pour laquelle avec P&S Peter&Serguei, je fais en sorte de véhiculer un concept, un message, un esprit. De présenter une saison et ses particularités, ses évolutions à travers l’histoire.

Gérald Cohen présent alors « la mode comme observatoire du monde qui change ».
Il nous parle de la mode et son image, de la façon dont sa forme de communication inspire d’autres domaines tels que l’industrie ou la politique.
Le rôle des célébrités et l’évolution des médias, de la presse traditionnelle aux blogs. L’influence d’internet et ses conséquences sur l’évolution de la communication et des défilés.
« La mode comme observatoire du monde qui change » nous rappelle que la mode a joué un rôle dans la libération de la femme ainsi que celle de l’identité individuelle à partir des années 60.

Gérald Cohen, grâce à son expérience en tant que publiciste, attaché de presse et soutient à la jeune création à travers « Baby Brand » nous offre un essai précis qui présente la mode dans son aspect sociologique, une mode en tant qu’industrie leader qui évolution en fonction des changements mondiaux et fait changer le monde.

« La mode comme observatoire du monde qui change », Gerald Cohen.
Aux éditions L’Editeur, 19 €.
www.geraldcohen.com/
Disponible depuis le 22 janvier.