int4 S’il y a bien une place connue pour la joaillerie dans le monde, c’est la place Vendôme.
Elle accueille en son sein depuis plus d’un siècle certaines des maisons de Joaillerie les plus prestigieuses.
Le premier à investir la place est Fréderic Boucheron en 1893. De là ont suivi Louis François Cartier en 1899 et Joseph Chaumet deux ans plus tard.

int1 Mouboussin s’installe à son tour en 1955. Connu pour son « luxe accessible » reconnait une progression de ses ventes de 10 à 12% pour 2014 mais ne prévoit pas de croissance pour 2015 malgré un effort sur la relocalisation de sa création en France et en Italie.
En effet Mouboussin a toujours assumé de fabriquer ses pièces en sous-traitance en Inde et en Chine.
Le bilan de la relocalisation de la moitié de sa production est mitigé. Les couts ont augmentés d’environ 20% alors que la qualité et les délais de livraison ne sont pas significativement meilleurs.
Cette initiative leur permet néanmoins de gagner en image de marque.
Mauboussin réalise 70% de son chiffre d’affaire en France pour une clientèle à 90% française.
A contrario, la place Vendôme a changé et cible désormais exclusivement la clientèle russe, asiatique ou du moyen orient et est quasi-désertée par la clientèle française.

int2 Van Cleef&Arpels, présent depuis 1906, souhaitent quant à eux s’agrandir et ont fait une proposition « alléchante » pour la reprise du bail de Mauboussin. Mouboussin quitte alors la place Vendôme pour la rue de la paix située juste à côté et qui bénéficie de plus de passage.

Pour information les frères Meller, joaillers du roi depuis Louis XIII étaient installés au 22 rue de la Paix à partir de 1815 (aujourd’hui au 9). int3

www.mauboussin.fr